Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com
Connexion

Array

Homélie du 32ème dimanche ordinaire

Vous trouverez ci-dessous l'homélie relative à l'Evangile de Jésus Christ selon St Marc (12, 38-44) année B par le Père Denis LECOMPTE

Il est toujours délicat de parler d'argent dans une église, surtout à quelques minutes de la quête ! Et - qui plus est - lorsque Jésus semble préférer les petits dons aux grands.

D'abord, ce qui est extraordinaire avec Jésus, c'est son attention aux petites choses alors qu'Il est venu pour en accomplir de grandes ! Avec ses 2 petites piécettes, la pauvre veuve entre dans le Grand Mouvement, le Grand Salut de Jésus : « elle a tout donné, tout ce qu'elle avait pour vivre » affirme Jésus en conclusion de notre Evangile.

Des plus riches peuvent bien donner largement (à propos, ne vous croyez pas obligés d'imiter à la quête, les 2 piécettes de la veuve si vous avez les moyens de donner plus largement !), mais, elle, elle se donne ! Et tout disciple de Jésus est invité à le faire, pauvres et riches.

Voilà le modèle du don qui plait à Dieu, et cela peut et doit se faire même avec les dons les plus modestes qui pourraient nous paraître minables.

En effet, si nous attendons pour donner à Dieu, d'avoir quelque chose qui soit digne de Lui, nous ne passerons jamais aux actes. Rien n'est digne de Dieu  sauf l'Amour, et l'Amour commence avec quelques centimes,  avec les petits évènements de la vie quotidienne lorsqu'ils expriment la générosité et la confiance notamment dans la détresse, car « le Seigneur soutient la veuve et l'orphelin » a proclamé notre psaume.

De même,  lorsque notre foi semble en « hibernation » (automne), lorsque la messe nous ennuie, lorsque notre conjoint nous exaspère, lorsque la prière en famille tourne chaque soir au cirque, surtout ne renonçons pas sous prétexte que « ça ne sert à rien ». C'est, au contraire, le moment de donner tout : l'amour et la tiédeur, l'amour et l'agacement,  l'amour et l'agitation.

Ces piécettes, dont nous pourrions avoir honte, ont tant de prix aux yeux miséricordieux de notre Père !

Enfin, l'offrande de la pauvre veuve qui a lieu dans le Temple annonce la véritable Offrande de Jésus sur la Croix ; elle en forme les Prémices. « Elle a tout donné, tout ce qu'elle avait pour vivre » affirme Jésus en conclusion de notre Evangile.

En tout ceci, c'est une affaire de vie et de cœur ! Y mettre son cœur. En tout et en vie chrétienne, agir « de tout son cœur, de tout notre cœur » !

 

Père Denis LECOMPTE, le 11 novembre 2012

Article publié par Claire DUPONT • Publié Dimanche 11 nov 2012 - 10h29 • 2093 visites

Millénaire du Saint-Cordon - 20, rue du Grand Fossart 59300 Valenciennes France
Tél/Fax : 03 27 27 20 08
mentions légales |  contact |  © Tous droits réservés