Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com
Connexion

Array

Homélie 28ème dimanche temps ordinaire

Vous trouverez ci-dessous l'homélie relative à l'Evangile de Jésus Christ selon St Luc (17,11-19) année C par le Père Denis LECOMPTE

1) Nous sommes sur la route de Jérusalem : Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la Samarie et la Galilée. C'est le grand pèlerinage ! Des pèlerinages que l'on peut vivre ou encore les "Marcheurs de ND du St Cordon" et surtout le grand pèlerinage de notre vie…

 

2) Et voici que dix lépreux vinrent à la rencontre de Jésus et lui crièrent "prends pitié de nous". Ils crient vers Jésus à distance, du fond de leur être et de leur souffrance : la lèpre récapitule toutes les maladies et les souffrances de cette époque. Jésus leur répond Allez vous montrer aux prêtres. Et voici qu'en cours de route, continue St Luc, ils furent purifiés.  Luc ne dit pas "guéris" mais bien "purifiés" pour indiquer que c'est tout l'être et pas seulement le corps – qui est sauvé. Le ressort, la condition est donnée en finale : Relève-toi et va : ta Foi t'a sauvé.  Qu'en est-il de notre foi ?

Entre deux  s'est produit le fait qu'un Samaritain se jeta la face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. "Rendre Grâce" c'est le même mot pour dire "Eucharistie" !  Aujourd'hui encore, si vous voulez dire "merci" en grec, vous direz "Efkaristo".  Savons-nous le faire ? Nous recevons tout de Dieu, la vie, le salut… Quelle ingratitude souvent !

A dire vrai, "rendre Grâce" suppose que l'on reçoit d'abord la Grâce On ne peut "rendre" que ce que l'on a d'abord "reçu" ! Et oui, si nous avons un peu le sens des réalités, nous prendrons conscience que nous recevons tout de Dieu ! Nous recevons la Grâce de Dieu,  elle travaille en nous si nous la lui permettons ("action de Grâce") et nous la lui rendons !  La vie est facile : c'est l'écoulement de la vie et de la Grâce…  La Source, le fleuve et enfin l'estuaire qui se jette dans l'océan. Dieu est la Source et l'Océan ! Nous n'avons qu'à Le laisser faire…  C'est facile : notre vie comme notre eucharistie c'est  rendre à Dieu la Grâce  que nous avons reçue de Lui après qu'elle ait travaillé en nous !

 

3) Enfin, Jésus avait dit Allez vous montrer aux prêtres. Le lépreux guéri n'est pas allé jusqu'à eux  mais il est revenu vers Jésus en se prosternant devant lui.

Bénéficiaire de la Puissance et de la Bonté de Dieu, il adore ce Jésus en qui il reconnaît la présence de Dieu. Chanter cette découverte lui apparaît plus essentiel  que d’aller accomplir les rites de purification. Jésus passe avant le temple  car il est la nouvelle Présence de Dieu,  le Prêtre qui offre la guérison. On le voit : la démarche de l’homme est bien davantage qu’une simple « reconnaissance » au sens de gratitude, de remerciement d’un malade à son guérisseur  mais une profession de foi, une « reconnaissance » de l’homme Jésus comme Seigneur.

Et Jésus de lui dire alors : Relève-toi (terme de la Résurrection) et va : ta foi t'a sauvé.

Et pourquoi cet homme est-il « sauvé » ?  Parce que Jésus,  à sa place, s'’est rendu, lui, à Jérusalem ; il est allé se montrer aux grands prêtres  et ceux-ci, au lieu de le reconnaître,  l’ont rejeté et condamné. Sur la croix, pauvre loque sanglante et défigurée, Jésus était semblable à un lépreux, horrible à voir et excommunié.  Mais, tel le Serviteur souffrant d’Isaïe,  il s’offrait pour que tous les hommes abîmés par la lèpre du péché soient réintégrés dans l’Amour du Père.

C’est pourquoi, à chaque Eucharistie, nous aussi, nous supplions comme le lépreux : « Eleison ! – Aie pitié » ; et, comme lui, nous « rendons Grâce à Dieu », nous « adorons le Serviteur crucifié reconnu comme notre Seigneur ». Nous ne sommes plus des étrangers ni des parias mais des Enfants de Dieu vivant dans la communion de l’Amour unique.     Serons-nous désormais  des assemblées qui chantent leur jubilation  et témoignent de leur Salut ?

 

Père Denis LECOMPTE, le 13 octobre 2013

Article publié par Claire DUPONT • Publié Mardi 15 octobre 2013 • 1630 visites

Millénaire du Saint-Cordon - 20, rue du Grand Fossart 59300 Valenciennes France
Tél/Fax : 03 27 27 20 08
mentions légales |  contact |  © Tous droits réservés