Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com
Connexion

Array

Homélie 26 ème dimanche temps ordinaire

Vous trouverez ci-dessous l'homélie relative à l'Evangile de Jésus Christ selon St Luc (16,19-31) année C par le Père Denis LECOMPTE

- L'Evangile d'aujourd'hui nous est donné sous la forme d'une "parabole". Un enfant du catéchisme a pu déclarer qu'une parabole c'était pour recevoir la TV !  Un autre, mieux formé, m'a dit "c'est une histoire racontée par Jésus et, quand c'est terminé, ça veut dire quelque chose".  Autrement dit c'est une histoire qui a du sens,  et c'est souvent la finale du récit qui donne la clé de lecture : "S'ils n'écoutent pas Moïse ni les prophètes, quelqu'un pourra bien ressusciter des morts, ils ne seront pas convaincus".

 

- Il s'agit donc de transmettre une conviction.  On n'y parviendra pas, déclare Jésus, en recourant à un miracle grandiose;  même si un mort ressuscitait et venait parler aux vivants,  ce prodige n'entraînerait pas obligatoirement l'adhésion chez ceux qui en seraient les témoins…  Il y faut quelque chose de plus;  il faut une disposition intérieure, une ouverture du cœur (et prendre conscience de notre Trésor).

Voilà le grand enseignement de la parabole d'aujourd'hui.  En fait, dit Jésus, vous avez auprès de vous assez de lumière pour être éclairés.  Inutile de chercher des moyens extraordinaires : "Qu'ils écoutent plutôt Moïse et les prophètes".  Ce qui vous est nécessaire est à votre portée,  mais à condition que vous sachiez le voir.  Le journaliste Jean-Claude Guillebaut a pu dire : "vous êtes assis sur un Trésor" !

 

- Dans les bouleversements qui ont suivi Mai 68,  une jeune fille avait décidé de chercher le sens de sa vie du côté des religions de l'Asie,  notamment le bouddhisme tibétain (Dalaï Lama).  Elle partit au nord de l'Inde et au bout de longs mois,  elle finit par obtenir une entrevue dans un monastère auprès d'un moine réputé.  Les questions de ce moine furent simples : "Où habitez-vous ? D'où venez-vous ?"  Surprise, la fille resta évasive : "J'habite le sud de la France, près d'une grande ville".  Comme le moine insistait et voulait demeurer très concret,  elle finit par dire : "J'habite à Paray-le-Monial".  "Ah, fit le moine, et qu'est-ce qu'il y a à Paray-le-Monial ?"  La jeune fille donne alors le nombre d'habitants, décrit la ville avec ses activités… " Mais, reprend le moine,  il y a bien quelque chose qui s'est passé là-bas ?"  La fille, déconcertée, réfléchit, puis retrouvant ses esprits elle dit : "Il y a le Sacré-Cœur ! Le Cœur du Christ !" La réponse du moine fut immédiate : "Mademoiselle, je ne peux rien pour vous. Vous avez tout sur place".  Oui, sans le savoir, elle était assise sur un Trésor !  Chrétiens, nous sommes assis sur un Trésor…

 

- Voilà, dans l'Evangile,  la réponse de Jésus à qui demande des signes extraordinaires : "Vous avez tout sur place !" Là où vous êtes, soyez-en assurés,  la lumière est présente.  Mais c'est dans la prise de conscience et l'ouverture du coeœur qu'il vous sera possible de la recueillir  et d'en tirer tout le bienfait.

 

- Car nous avons des trésors :  la vie,  la présence de Dieu,  l'Evangile,  l'Eglise,  Notre-Dame du St Cordon… Il suffit d'en prendre conscience  et de nous y ouvrir !  Ne demeurons pas assis sur notre Trésor…  Proclamons le Trésor de notre Foi !

 

Père Denis LECOMPTE, le 29 septembre 2013

Article publié par Claire DUPONT • Publié Dimanche 06 oct 2013 • 1270 visites

Millénaire du Saint-Cordon - 20, rue du Grand Fossart 59300 Valenciennes France
Tél/Fax : 03 27 27 20 08
mentions légales |  contact |  © Tous droits réservés