Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com
Connexion

Array

Homélie Assomption Vièrge Marie

Vous trouverez ci-dessous l'homélie relative à l'Evangile de Jésus Christ selon St Luc(1, 39-56) Année B par le Père Denis LECOMPTE

"En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée"

"rapidement" :  la vie, le cœur soulevé  transporté ; c'est déjà tout un programme !

"vers les montagnes" important : "vers les hauteurs" l'Assomption ! Clochers…

                                                                

En effet ce n'est pas rien : prenons conscience de la taille, la profondeur de l'évènement rapporté par notre Evangile !

 

Les 2 cousines se rencontrent Marie - Elisabeth, et surtout les 2 cousins au cœur des 2 cousines (réalisme : les 2 cousines sont enceintes et l'Evangile le souligne merveilleusement !) :

"l'enfant - Jean-Baptiste - a tressailli d'allégresse au-dedans de moi" : il a perçu non seulement l'approche de Marie mais surtout l'approche de Jésus présent embryon en Marie ; Lui Jésus que Jean Baptiste désignera plus tard "Voici l'Agneau de Dieu…"

"Jésus présenté par Marie", plus tard par Jean Baptiste, et ceci dans une "ambiance de Bénédiction et de Joie" !

Ce que Marie prolonge "magnifiquement" par son Magnificat. Je relèverai 2 trésors :

1) texte de prière, d'Amour envers Dieu, déjà comme Jean Baptiste "tressaillir" à l'approche de Jésus

déjà Elisabeth avait proclamé que Marie est "la Mère de son Seigneur" = Dieu (Témoin  de Jéhovah !)

"Magni  ficat" = "faire grand le Seigneur" (blasphème Il Est, sauf s'il s'agit de Le faire grand dans sa vie)

      dans la joie : Mon âme "exalte" le Seigneur, "exulte" mon esprit en Dieu mon Sauveur le Puissant… Saint est Son Nom

 

2) de justice (certains versets ont été supprimés par Louis XIV-Pinochet  et dans des périodes de dictature)

 d'amour fraternel,  de service : "Marie demeura avec Elisabeth (enceinte) environ 3 mois"  où Marie proclame ce que Dieu accomplit dans sa vie, où Dieu accompagne son peuple :  "Il se souvient de Son Amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur…"

 

Et l'Assomption de Marie dont on parle si peu ? …étant un peu gêné par l'Ascension corporelle  dans les espaces, mais aussi par le fait de son corps ou de sa mort ou dormition… "passage"

Et bien l'Assomption de Marie est à situer dans le dynamisme de ce "Feu de l'Amour" si bien évoqué par l'or qui ruisselle tant sur la statue et les vêtements de ND du St Cordon.

 

C'est ce qu'ont exprimé théologiens, mystiques et Pères de l'Eglise :

 

-  "Un enfant bien-aimé désire la présence de sa mère ; et la mère, à son tour, aspire avec son enfant. Il était donc juste, Vierge Marie, que vous montiez vers votre fils (après son Ascension), vous dont le cœur brûlait d'amour pour Dieu, le fruit de vos entrailles ; de même, il est juste que Dieu, dans l'affection toute filiale q'il portait à sa mère, l'appelât auprès de lui, pour qu'elle y vécut dans son intimité. (…)  Il vous a donc attirée à lui, affranchie de toute corruption; voulant, si je peux m'exprimer ainsi, vous avoir collée de près à ses lèvres, à son cœur. Voilà pourquoi tout ce que vous demandez pour vos malheureux enfants, il vous l'accorde et met sa vertu divine au service de vos prières"

St Germain (634-733) Patriarche de Constantinople.

 

-  "C'est le sentiment commun des Docteurs et des Saints Pères que l'amour seul causa la mort de Marie.

Elle devait (dit st Ildephonse) ou ne pas mourir (dormition ?), ou mourir d'amour

St Alphonse de Liguori (1696-1787), Les Gloires de Marie, Ed . St ¨Paul, 1997, p. 305.

 

- "La Vierge Marie ne mourut, ni de vieillesse, ni de maladie ; elle fut emportée par la véhémence du pur amour" Joris-Karl Huysmans (1848-1907), dans son roman L'Oblat (1903).

 

Que, à la suite de Notre-Dame, le "feu de l'amour" soulève nos vies pour Dieu et pour nos frères !

 

Père Denis LECOMPTE, le 15 août 2015

Article publié par Claire DUPONT • Publié Samedi 15 août 2015 - 09h45 • 1052 visites

Millénaire du Saint-Cordon - 20, rue du Grand Fossart 59300 Valenciennes France
Tél/Fax : 03 27 27 20 08
mentions légales |  contact |  © Tous droits réservés