Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com
Connexion

Array

Homélie du 1er dimanche de l'Avent

Vous trouverez ci-dessous l'homélie relative à l'Evangile de Jésus Christ selon St Mathieu (24, 37-44) année A par le Père Denis LECOMPTE
"Vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra"


"Bonne année, bonne santé" en ce 1er dimanche de l'année liturgique chrétienne !

 

Or, curieusement, nous venons d'entendre un Evangile de "la Fin des Temps" semblable à ceux des dernières semaines : celles de la fin de l'année liturgique?.

 

Beaucoup d'entre nous s'attendaient - en ce temps de l'Avent - de lire un Evangile qui nous prépare à Noël, à la 1ère venue de Jésus. Or c'est de sa dernière venue dont il s'est agi : "Jésus parlait à ses disciples de sa venue. L'avènement du Fils de l'homme.? Veillez, vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra?".

 

Chaque année, je le fais remarquer : notre liturgie, notre vie chrétienne n'est pas du théâtre qui serait centré sur le passé, par ex. sur la Crèche en faisant semblant que Jésus ne serait jamais venu et donc qu'il faudrait l'attendre à Noël !

 

Non, notre vie chrétienne est tendue vers l'avenir (l'Evangile de ce jour). Si nous allons remémorer Noël, c'est pour y prendre pied et bondir vers l'avenir. Notre vie est une flèche ! Et parler de "cycle liturgique" ne veut pas dire recommencer chaque année au même point à Noël?. Il vaudrait mieux dire "spirale liturgique" : nous revenons chaque année à Noël  pour mieux vivre notre présent et notre avenir, tendus vers l'avènement du Christ Jésus dans notre vie et à la fin des temps.

 

C'est ainsi que les grands spirituels et théologiens chrétiens affirmaient qu'il y a 2 venues du Christ (Noël et Fin des temps) et même une 3ème entre les 2 : celle à tout instant, à l'instant présent, dans le coeur et la vie de toute personne qui ouvre son être à Dieu et à son Evangile.

Voici ce qu'ils ont pu écrire (Pères de l'Eglise, puis St Bernard ou Pierre de Blois au 12ème s) et que je concrétise :

 

Il y a 3 Avènements du Seigneur.  Le 1er dans la chair à Noël (le Verbe s'est fait Chair) ; le 2ème dans la vie du croyant qui s'y ouvre ; le 3ème par le Jugement à la Fin des Temps.

 

- Le 1er a eu lieu au milieu de la nuit (Messe de Minuit à Noël suivant ces paroles de l'Evangile : Au milieu de la nuit un cri s'est fait entendre : Voici l'Epoux ! (Mt 25,6). Et ce 1er Avènement est déjà passé : car le Christ a été vu et a conversé avec les hommes, il y a 2000 ans, de Noël à l'Ascension.

 

- Nous sommes présentement dans le 2ème Avènement (qui se situe entre Noël et la Fin des Temps) : pourvu toutefois que nous soyons tels que le Seigneur puisse venir à nous ; car il a dit que si nous l'aimons, il viendra à nous et fera sa demeure en nous (Jn 14, 23). Nous avons donc à veiller, à nous secouer (notre Temps de l'Avent d'aujourd'hui), à nous tenir prêts.

Vigilance, demeurer en éveil. (Evidemment,  dormir aussi, avec cette note : Je dors, mais mon coeur veille, proclame la fiancée du Cantique des Cantiques.

Le danger c'est  l'assoupissement, la tiédeur, l'indifférence, le repli, le contentement de soi.?

Par contre, la vigilance c'est une attente active, un engagement qui nous fait avancer et deviner  la "Présence de Dieu" en chaque événement, rencontre, appel, en chaque geste, chaque amitié, chaque beauté?

 

- Quant au 3ème Avènement, il est certain qu'il aura lieu (tout a une fin : notre vie, notre système solaire, le cosmos ; les scientifiques l'assurent), mais très incertain "quand" il aura lieu : l'Evangile de ce jour?.

 

Le 1er Avènement fut donc humble (l'étable de Noël) et caché.

Le 2ème (notre aujourd'hui) est mystérieux et plein d'amour.

Le 3ème (Fin des Temps) sera éclatant et terrible.

 

Dans son 1er Avènement, le Christ a été jugé par les hommes avec injustice : la Croix.

Dans le 2ème, Il nous rend justice par sa Grâce, les Sacrements?

Dans le 3ème, Il jugera toutes choses avec équité.

 

Agneau dans le 1er Avènement (désigné par Jean-Baptiste, puis sur la Croix). Lion dans le dernier. Et "Ami plein de tendresse" dans le 2ème.

 

Père Denis LECOMPTE, le 28 novembre 2010

 

Article publié par Claire DUPONT • Publié Jeudi 02 déc 2010 • 3322 visites

Millénaire du Saint-Cordon - 20, rue du Grand Fossart 59300 Valenciennes France
Tél/Fax : 03 27 27 20 08
mentions légales |  contact |  © Tous droits réservés