Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com
Connexion

Array

Le coq. L'ancien et le nouveau

Au-dessus de la croix, il y avait un coq. Voici l'ancien et le nouveauqui sera un peu plus grand

L'ancien coq, aux dires du Père Francis Quesnoy, avait été installé en 1950, avec la croix. Il trônait à 85 mèrtes d'altitude.

Le nouveau coq sera un peu plus grand que l'ancien. On peut comparer sur les photos.

Quelle est la signification du coq en haut de nos clochers ?

On pourrait croire que placer un coq non seulement en haut du clocher mais encore au-dessus de la crois, serait pour la république une manière de se placer "au-dessus" de l'Eglise.

Il n'en est rien. Les coqs au-dessus des clochers existent depuis bien plus longtemps que la république. En réalité, le coq, tout le monde le sait, chante au lever du soleil. Les chrétiens installaient un coq symboliquement en haut du clocher pour saluer le Christ ressuscité, soleil des nations.

Le coq ne chante pas bien sûr, mais souvent il sert de girouette. Ce sera le cas pour le nôtre. Sa tête, si vous parvenez à l'apercevoir sera tournée dans la direction d'où viendra le vent.

Au début il gardera sa belle couleur cuivrée qui réfléchira les rayons du soleil. Puis, lentement, il prendra la couleur vert de gris, que l'on trouve sur tous les coqs.

 

Enfin, il faut savoir que plus haut encore que le coq, se trouvera la pointe "parafoudre" qui protègera la Basilique.

Article publié par • Publié Jeudi 07 février 2008 • 3355 visites

Millénaire du Saint-Cordon - 20, rue du Grand Fossart 59300 Valenciennes France
Tél/Fax : 03 27 27 20 08
mentions légales |  contact |  © Tous droits réservés